Le camping car

Vous êtes ici : Accueil | Le camping car
Le camping car 2017-10-13T07:03:12+00:00

Organiser son voyage au Canada en camping car

des conseils pratiques à prendre en considération pour se constituer le circuit idéal : pourquoi pas en camping car

<<<<< La location de voiture <<<<<

L’option du camping car est tout à fait pertinente pour visiter le Québec ou le Canada

Aire de stationnement camping car canada

Air Transat – Air Transat : vols vers le Canada à petit prix

C’est la période allant de mi mai à fin octobre qui est la plus propice à un voyage en camping car au Canada.

Il faut prendre en compte le fait que l’offre ne suffit pas à satisfaire la demande pendant la période de juillet à août. Si c’est votre période de prédilection, anticipez vos locations de plus de 6 mois. Faute de quoi vous pourriez vous voir imposer de choisir un autre moyen de locomotion et d’hébergement.
Si vous avez la possibilité de partir en dehors de cette haute  saison, vous trouverez des tarifs plus agréables, des routes moins chargées et des places de stationnement bien plus facile à dénicher.
Retrouver ici un comparateur de locations de camping-car au Canada avec Authentik

Si vous avez déjà l’habitude d’utiliser ce genre de véhicule en Europe vous n’aurez pas de surprise. Sauf peut être la possibilité de prendre un véhicule plus car le carburant est moins onéreux.

Si vous n’utilisez pas ces véhicules en temps normal, ne vous inquiétez pas. Les routes sont relativement larges et tout à fait adaptées à la circulation des camping-cars.

Ce mode de transport à l’avantage d’intégrer l’hébergement et une grande liberté de mouvement. Pas d’obligation à se tenir à un circuit pré établi.

Voyage au canada couleur de l'automne

Authentic Canada – Comparateur location camping car

Un ours noir Québec

Location Leblanc – Location de camping Montréal

Il est important de choisir le bon véhicule. 

Vous vous verrez proposer un large choix de camping car pouvant accueillir de 2 personnes à 7 personnes (4 adultes et 3 enfants). Il va de soit que le budget est proportionnel à la capacité et à l’équipement des véhicules. Mais il est parfois préférable de mettre un peu plus pour bénéficier d’un peu plus d’aise. Vous  passerez beaucoup de temps dans un espace réduit.
Ne tombez pas non plus dans l’excès inverse. Prenez également en compte le gabarit du véhicule. Un véhicule de presque 10 mètres n’a pas la maniabilité d’une voiture. Si vous n’avez pas l’habitude de ce genre de dimensions, n’imaginez pas que ça se manœuvre sans un minimum d’attention. Même si les repères viennent vite et que l’espace ne manque pas.
Bref, ne vous précipitez pas sur le choix et si vous n’avez jamais testé ce mode de vacances, rendez vous chez un concessionnaire de camping car pour vous faire une idée de ce que cela implique.

Combien coûte la location d’un camping car au Canada ou au Québec ?

Même si en louant le camping car vous louez le moyen de locomotion et l’hébergement, il est judicieux de comparer les offres.

Donc voici quelques options que nous avons retenus pour vous pour leur sérieux :

Visitez le comparateur d’Authentik Canada 

Mais aussi le site de location Leblanc à Montréal

Comme en Europe, il suffit d’être titulaire d’un permis B en cours de validité pour pouvoir conduire un camping car au Québec et au Canada.
Attention, pour louer un camping car, le conducteur doit avoir au moins 25 ans. Il faut également être en mesure de présenter une carte de crédit au nom du conducteur principal. C’est sur cette carte que sera réservée la caution. Penser au plafond de votre carte.
Remarque importante, vous ne pouvez pas prendre en charge un camping car le jour de votre arrivée par un vol international (fatigue potentiel oblige). Profitez en pour réserver quelques jours pour visiter Montréal par exemple (sans camping car).

Une autre solution est de louer le camping-car directement à des particuliers. Prenez le temps d’échanger avec la personne et vous verrez qu’elle sera souvent de bon conseil. Outre le prix, un autre avantage est que l’offre intègre souvent des plus comme des vélos, un barbecue ou du matériel pour jeunes enfants.  Visitez le site qui ne paie pas obligatoirement de mine mais creusez un peu … http://campingcarquebec.com/

Parking camping car canada

Air Transat – Air Transat : vols vers le Canada à petit prix

Où stationner en ville avec un camping car au Canada et Québec ?

Au Canada, vous ne pouvez pas stationner partout avec votre camping car. Mais la règle n’est pas appliquée partout. Ainsi au Québec, seul Montréal applique cette restriction. Il faut donc se rendre dans les parkings réservés aux campings car. Voici quelques lieux où vous pourrez stationner pour visiter Montréal :
• Le Casino de Montréal (limité à 24h)
• Le Vieux Port de Montréal
• Le club nautique de Longueuil qui est à proximité du métro (601n ch de la Rive à Longueuil) http://www.clubnautiquedelongueuil.com/
Les transports en commun vous permettront d’accéder à toute la ville.

A Québec (la ville), l’idéal est de stationner soit du côté de Levis et prendre le traversier ou sur le vieux port de Québec.
En Ontario la restriction se limite à Ottawa, où là aussi il faut rechercher les parkings réservés ou stationner à la limite de l’Ontario, par exemple à Hull et marcher un peu.

Plus généralement, les parkings des magasins Wal-Mart accueillent les campings car dans toute l’Amérique du Nord (sous réserve de demander l’autorisation à l’accueil du magasin).

Où passer la nuit avec un camping car en dehors des grandes villes au Canada ou au Québec ?

A part les parkings Wal-Mart (avec l’autorisation du magasin), vous n’êtes pas censé passer la nuit dans des haltes routières ou au bord de la route.
La solution la plus convenable est d’utiliser les services des campings. Pour cela, il vous en coutera de 25 à 80$ selon la taille de votre véhicule et selon les services consommés. Il y a de très nombreux campings au Canada et au Québec.

Ensuite l’usage est qu’une grande tolérance existe à condition de ne laisser aucun déchet après votre départ et de respecter le voisinage.

Aller à la barre d’outils